Introduction au coaching légendaire

Une des difficultés qu’il y a à discuter des techniques de jeu inhérentes au Blood Bowl est que les choses qui sont faciles à visualiser sont discutées alors que celles plus vagues sont souvent laissées de côté.

Par exemple, les formations défensives et les combos de compétences intéressants sont des sujets faciles à élaborer parce qu’il y a un nombre limité de manières de les aborder. Toutefois, dès qu’un coach a acquis un certain niveau d’expérience, il se rend compte que ces aspects sont beaucoup trop représentés dans les discussions portant sur le Blood Bowl. C’est normal, nous parlons de ces aspects encore et encore parce qu’ils sont faciles à discuter.

La vraie progression provient de la compréhension de la structure d’un engagement défensif ou offensif. Quand être passif et quand être agressif. Comment utiliser le tempo. Quand maximiser les blocages et quand favoriser la mobilité. Quand tenter un jeu sous-optimal parce qu’on a réalisé que dans deux tours de jeu la situation va s’être trop détériorée. Comment sacrifier un amuse-gueule pour lentement faire glisser une excellente position défensive passive. Et la liste de ces tactiques dont il est extrêmement difficile de discuter pourrait encore s’allonger.

C’est pourquoi, dans cette section de coaching légendaire, vous lirez très peu de conseils concrets. À ce stade du développement d’un coach, il n’est plus réellement question de « faites ceci quand vous faites face à celà », mais davantage de philosophies de jeu et de réflexions tactiques. « Quelle est la stratégie globale de mon adversaire pour cet engagement et comment vais-je y répondre ? », « Pourquoi s’est-il positionné comme ça et quelles tactiques vais-je utiliser pour l’obliger à plutôt se positionner comme je le veux ? », « Pourquoi a-t-il fait ça à ce moment du jeu, quelles sont ses intentions et comment vais-je le contrer tout en conservant mon tempo offensif ? » sont toutes des questions pertinentes à se poser.

Vous aimeriez peut-être